Charles Spindler

Boersch, 1865 - 1938, Boersch St-Léonard

« Portrait de vieille alsacienne au châle »

Aquarelle

Alsacien(ne)

53x37cm

Signature en haut à droite

1928

Charles Spindler Portrait de vieille alsacienne au châle (détail). Charles Spindler. Portrait de vieille alsacienne au châle
Charles Spindler "Portrait de vieille alsacienne au châle" (détail)
Charles Spindler Portrait de vieille alsacienne au châle (détail). Charles Spindler. Portrait de vieille alsacienne au châle
Charles Spindler "Portrait de vieille alsacienne au châle" (détail)
Charles Spindler Portrait de vieille alsacienne au châle (détail). Charles Spindler. Portrait de vieille alsacienne au châle
Charles Spindler "Portrait de vieille alsacienne au châle" (détail)
Charles Spindler Portrait de vieille alsacienne au châle (oeuvre avec son cadre). Charles Spindler. Portrait de vieille alsacienne au châle
Charles Spindler "Portrait de vieille alsacienne au châle" (oeuvre avec son cadre)
Littérature :
  • "Spindler, un siècle d’art et d’histoire en Alsace" par Jean-Charles Spindler et Michel Lœtscher, Edition La Nuée Bleue, 2005.

GRANDE ET BELLE AQUARELLE DE CHARLES SPINDLER !

Provenance :
- collection privée, Alsace.

Ce personnage revient régulièrement dans les œuvres de Charles Spindler. Il l’a portraituré dans différentes poses, dans son costume de soie noire brodé. Femme probablement veuve, elle porte ce châle qui enrobe son corps. Les broderies sont exceptionnelles et finement piquées sur la soie. Le motif est relativement simpliste car il se compose de fleurs et notamment de roses rouges. Le contraste avec la sombre tenue est saisissant, et ne peut qu’émouvoir l’admirateur devant la composition. De plus, le modèle impose de lui-même une présence. Le doucereux regard de la vieille femme est apaisant. Il vous accueille et apporte respect et l’humilité. Les tons et le sujet invitent à l’introspection et notamment son regard qui est d’une profondeur touchante. Ce regard a bravé les temps. Œuvre de maturité, Spindler savait qu’il tenait là, vivante, la mémoire des coutumes qui allait bientôt s’en aller. Au crépuscule de sa vie, Spindler parvenait à retenir l’essentiel, la conscience de l’être portraituré.


Condition : Présentée dans son cadre d'origine avec un verre antireflet.

RCS STRASBOURG TI 525 048 492 - Neustadt Galerie - Galerie Kiwior - 28 Avenue de la Marseillaise - 67000 Strasbourg France - contact@neustadtgalerie.com
mots clefs :

XXX